L’équipe

L’Ovni se veut au service des auteurs et de leurs oeuvres. L’Ovni, c’est aussi une galaxie de maisons d’édition – des plus minuscules aux plus connues – qui l’inspirent et l’accompagnent.

Pour le reste (la folie, les nuits courtes, les idées parfois idiotes, les essais souvent ratés, les colères et les rires, la bière et le thé, le travail cent fois recommencé), c’est dessous.

Claire Eyraud

Claire Eyraud

Extra-terrestre

Née dans une famille de pêcheurs de la Méditerranée, telle Graziella, Claire Eyraud a grandi dans les collines du Gard puis étudié les arts appliqués. Elle a été graphiste aux éditions Gallimard. Elle nage comme un narval et aime les romans de Jules Verne, avec une prédilection pour Le rayon vert.

Claire a 24 ans. Elle est la directrice artistique de L’Ovni. C’est pour elle le moyen de rendre la littérature et les arts accessibles, surtout aux jeunes.

Frédéric Martin

Frédéric Martin

Vagabond des étoiles

À l’initiative du projet de L’Ovni, Frédéric Martin est aussi le fondateur des éditions Le Tripode. Échappé d’une ZEP, dopé dès son enfance à Francis Ponge et Arsène Lupin, diplômé de l’ESCP, il est adepte des nuits courtes et admirateur des Haïdouks. 

Forcément, il est convaincu que la littérature et les arts changent la vie. Il coordonne le développement stratégique et éditorial de L’Ovni. Pour l’instant, il a 44 ans.

Sophia de Séguin

Sophia de Séguin

Réplicante

Sophia de Séguin est diplômée en littérature et a étudié à l’ENS. Après, elle a appris le dressage d’ordinateurs à 42. Elle enseigne et a été chef de projet R&D. Elle aime les auteurs allumés, lit Jacques de Voragine et Rigaut. Sur cette photo, elle pense à Edward Gorey. 

Son ikigai ? Contribuer à étendre la place de l’imaginaire et faire connaître des artistes dénichés sur le web. Elle est responsable du volet numérique de L’Ovni. Elle a 33 printemps.

Prêt à embarquer ?

Découvrez gratuitement l’application sur l’App Store et Google Play.
Une nouvelle sélection chaque mois dans votre téléphone.